vendredi 24 mars 2017

Beerpainting par Naart

je voulais d'abord mettre en ligne cet article samedi  et puis je me suis rendue compte qu'il n'entrerait pas dans la charte du tableau du samedi de Lydie, puisque je vous présente plus une technique qu'un tableau...
çà se passait à Nantes, mais je ne l'ai su que le soir en regardant les infos régionales....
NAART, c'est un collectif de deux^^:Nicolas Thollot-Arsac  et Alexandre Caillarec, peintres, scénographes et amateurs de bières


mais c'est pas tout çà, au goulot, les petits gars!on n'est pas là pour rire,non plus!!!!et que celui qui n'aime pas vous lance la première bière!

jeudi 23 mars 2017

voyage intérieur ...ou pas....pour le défi du mois de Khanel



Inscrite pour un atelier "voyage intérieur"dans le courant de Mars, sur Nantes, je reçois une notification m'annonçant qu'il est reporté sine die...
Tant pis me dis je, je vais aller voir sur le net ce qu'on me propose comme vidéos sur le sujet....
Et là je tombe sur ce superbe "teaser" (cette superbe présentation, in french) sur le Jura, que je vous mets en lien....
Pourquoi juste le lien,?parce que vu la qualité des prises de vue, je me dis que çà sera sympa de laisser en com sur Youtube un mot élogieux à ses créateurs....
je voudrais juste rajouter que les mers de nuages c'est magnifique en images!!!de toute beauté!!!!!à couper le souffle!!!mais qu'en vrai, sur un lacet d e montagne,en revenant du col de la Faucille dans une voiture, visibilité nulle, c'est à couper le souffle DE  TERREUR,c'est juste cauchemardesque....
mais pas la vidéo!
magique!



https://youtu.be/aUlqhpU72nE

mardi 21 mars 2017

haïku pour le poème du mardi de Lydie

Même le bruit de la cascade
S’est affaibli -

Le chant des cigales.

(Chiyo-Ni_1703-1775,poétesse et peintre japonaise)





je vous avais promis un petit poème, voila, c'était un haiku...et que vogue votre imaginaire, porté par l'essence des mots



dimanche 19 mars 2017

un voyage dans l'absolue blancheur de la neige ontarienne,pour le défi du mois de Khanel

Pour le défi du mois de Khanel (thème du voyage),je veux vous parler d'un auteur et surtout d'un de ses romans que je viens de  lire:"Hommes entre eux".
C'est écrit par Jean Paul Dubois ,né à Toulouse en 1950,dont j'ai lu (mais aussi vu il me semble bien à la TV)"vous plaisantez monsieur Tanner" -et aussi:deux critiques des USA,lui qui les connait bien:"jusque là tout allait  bien en Amérique" et "l'Amérique m'inquiète" ainsi que: "une vie française", "accommodements raisonnables" et "la succession" avec de beaux portraits humains...

« Tout un homme, fait de tous les hommes et qui les vaut tous et que vaut n'importe qui »,  de Jean-Paul Sartre,une phrase qu'il aime par dessus tout, dixit Wikipedia , pourrait être mise en exergue dans le roman dont je vais vous parler ...

Dans "Homme entre eux",nous suivrons Paul, atteint d'une maladie orpheline, probablement au seuil d e la mort ou pas loin, qui va quitter Toulouse pour voyager en Ontario où il espère retrouver son ex femme Anna.
Elle l'a quitté quand elle a appris l'ampleur de sa maladie mais lui veut la revoir avant de mourir.
Il se retrouve à sa recherche  chez l'homme où elle a passé les dernières années mais où elle ne vit plus,avec lui enfermé dans un huis clos insoutenable pendant une gigantesque tempête d e neige....
Il aura l'intuition(l'intuition d'un homme sous traitement médical lourd valant ce qu'elle vaut, je dirais....)de ce qui a pu arriver à Anna et en tirera les conséquences, ah mais je ne vais pas tout vous dire!
il y a beaucoup dans ce roman assez court;des  descriptions par petits clichés du grand nord du Canada,les rapports homme/femme,les rapports à la nature,la confrontation de ce toulousain et du trappeur absolument intégré à l'immensité sauvage où il vit et dont il vit,une interrogation masculine du rapport au sexe et énormément d'autres choses encore,le tout dans une langue belle parce que simple mais profonde...
             Et plein d e façons aussi sûrement d e comprendre la fin....
qui vous prendra aux tripes....
Un beau voyage dans l'univers des hommes et dans l'Ontario sauvage.
Inutile d e vous dire que j'ai été impressionnée par ce livre et que j'adore Jean Paul Dubois qui, bien que ne se prenant pas pour un intello, nous offre si souvent tant de belles choses intimes! 

 (image trouvée sur le site de la Fnac mais en vente chez votre libraire aussi^^)

samedi 18 mars 2017

Anne Mandeville pour le tableau du samedi de Lydie



Anne Mandeville est une artiste peintre contemporaine ,du pays de Retz (née à Frossay et installée à Paimboeuf-44-pas loin de chez moi) décédée il y a quelques années
Il est possible que je vous aie présenté ce tableau dans mon 1° blog il y a quelques années quand je suis allée à Laval au musée d'art naïf où il était exposé.(mais suis plus très sûre)
Pour voir sa "mère otarie", c'est ici:https://goo.gl/images/qagWRT


le site de sa vie et de ses oeuvres,c'est là: 
http:// www. annemandeville.com/swf/

mercredi 15 mars 2017

Hilarion pour la cour de récré de Jill Bill

I s'marre,
i glousse,
i's'gausse,
i's'bidonne, il rigole,i's'gondole,
 il pouffe
(toi même!),

i's'moque,i's' poile, il se divertit,i s'en paye une bonne!
i's'fend la poire!i's'tord!il rit comme un cul!
il a la rate qui s e dilate et le boyau de la rigolade
i's'martelle le postérieur contre les lambris tricentenaire

Sûr qu'il  a fait l'école du rire, y'a de quoi s'pisser d'sus!
avec lui, ah!on rit à s'en démantibuler la mâchoire!
on s'tireboyaute quand i's'paie la cafetière d'un qui passe dans la rue
on s'ébouffe, on s e boyaute ,on s'déguise en tire bouchon, on se désopile la rate!!!!
on se fait une pinte d e bon sang

I'm' fait bien poirer,  quelle marade!!!!
il a la banane
i's'tamponne
i's'tape des barres
i's'en paie une bonne tranche

il blague
il est plié en deux et nous itou
I's' cintre, i's' contorsionne
il est crevant, nan mais quel délire!c't'un joyeux drille!!!!

et comme i dit:
Si t'es hilare,rions!
ah, s'il existait pas, faudrait l'inventer, l'Hilarion!!!!!

mardi 14 mars 2017

un poème de Marc Leclerc ,témoignange des batailles de Verdun,pour le poème du mardi de Lydie


çà fait des mois que sur mon portable j'ai un rappel m'intimant de chercher ce poème de Marc  Leclerc (1874-1946),poète patoisant saumurois qui a écrit dans les tranchées de 14/18 ce poème très prenant mais aussi non dénué d'humour:"la passion de notre frère le poilu",écrit dans les tranchées pendant la bataille de Verdun.
J'ai fini par le trouver sur le site de la BNF/Gallica et apparemment il est libre de droit.
ici:http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62459770/f124.image
mais aussi ci dessous, je vous le restitue en copie d'écran...
Il est long ,certes, et on ne comprend pas tous les mots forcément si on n'a pas fait patois de saumur en première langue vivante;mais le sens ,si, on le comprend....
un poème-témoignage historique....(allez promis, mardi prochain, il sera très petit, mon poème du mardi, çà fera la moyenne!)


 
 
 








écrire ici votre email